vendredi 14 septembre 2007

Apparence

Vous devriez nous voir, elle et moi...
Comme chaque chose, c'est une structure qui présentent des failles... comme je ne peux pas entrer dans son cerveau et vous dire quelles sont les siennes: je vais me contenter de dire les miennes:

1) Je me trouve bête, débile et con:
Lorsque vous me rencontrerez avec quelqu'un (et particulièrement avec elle) je ne dirai pas grand chose. Pourquoi ? Parce que, lorsque je l'ouvre, c'est pour dire une connerie, parce que je n'ai pas de grande connaissance me permettant de faire des discussions intéressantes.
Parce que, chaque fois que j'écoute, je me trouve con, mais con de pas savoir tel ou tel truc et que j'ai peur... j'ai peur de constater moi même, mais par les autres, que je suis con.
Conclusion: quand je suis seul avec elle, je fais pas mal le con, de l'humour débile... parce que je crois que je ne sais pas faire beaucoup d'autres trucs et que ça la fait rire.
Le fait qu'elle me corrige sèchement et même devant les autres lorsque je dis un truc erroné ne m'aide pas et, comme j'ai peur de me faire contredire et de passer pour un con, je me tais encore plus.


2) Ma vision des choses:
Elle est rétro, ma vision des choses... je dis souvent que je suis un demi-siècle en retard car mes idées correspondent plus à ces années là.
Je n'ai pas des idées machiste mais j'adore me faire passer pour un macho.
Par contre, lorsqu'on débat, j'ai souvent un point de vue plus rétro et elle plus avant gardiste... ce qui donne parfois des débats très virulents... jusqu'aux larmes.
L'exemple en est son tatouage: Elle veut le faire absolument et moi j'aime pas...


3) Le sacrifice:
J'ai une vision de l'amour très "sacrificielle". Pour moi l'amour ne se vit pas sans sacrifice et j'ai appris à me sacrifier pour beaucoup de chose... le problème est que j'en attend quand même un tout petit peu de retour. Mais si je n'ai pas ce "retour" je ne dirai rien et ne me plaindra pas, je continuerai à me sacrifier... sans fin je me sacrifie car ça me fait plaisir de la voir heureuse, même si c'est à mon détriment, ça me rendra heureux et me donnera l'impression que c'est grâce à mon sacrifice, que je suis "responsable" de son bonheur.


4) Je pense qu'il faut penser un quand on est deux:
Et oui, pour moi quand on est ensemble, on est deux, on réfléchit 2, on fait 2 et on parle

2. C

'est à dire qu'un couple selon moi doit avoir, face aux autres, une unité de pensée. Attention, ça ne veut pas dire qu'on doit avoir les mêmes avis ! Pour moi face aux autres, on est un couple et entre nous, on discute de ce qui a eut.
Par exemple: bien qu'ayant un peu rouspété quand elle a imité ma soeur (de manière erronée, selon moi), je n'ai rien dit de plus devant sa maman, malgré que je n'étais pas du tout d'accord avec elle, et après, plus tard, je lui en ai parlé.
Mais "penser" 2 c'est aussi avoir un autre devoir, très proche de celui de "sacrifice" c'est de penser à l'autre avant soi, de penser à son bien être avant même d'oser penser à soi.
Il y a aussi des choses qui pour moi, devraient être débattue avec le conjoint. Lorsqu'elle ne me demande pas mon avis, je me tais bien souvent.

Exemple: mon cousin me demandait "Hey, [Mon Nom], tu sais que le réalisateur de X va sortir un nouveau film ?" et c'est Elle qui répond à ma place "Ha oui j'en ai entendu parler il y a X figurants je crois et etc."
Je ne trouve pas ça normal que lorsqu'on m'interpelle moi elle répond à ma place.
Autre exemple: On a un rat, on est allé sur un forum... non, en fait non: elle voulait un rat, elle est allée sur un forum et m'a dit de la rejoindre après. Bref elle a présenté notre rat, en mettant un commentaire et en signant ce commentaire de mon nom sans que j'en sois en aucune façon informé... Vous trouvez ça normal de signer pour quelqu'un qui n'a pas donné son accord ? Qui n'en savait rien ? Enfin, d'une façon ça peut être une façon de voir à quel point on peut, dans un couple, être proche...
Mais bon, un autre exemple est qu'elle a fait tout toute seule, qu'elle le présente sans me demander qu'on le présente à deux ni rien. D'ailleurs j'ai plus l'impression que c'est son rat plutôt que le notre. C'est pour ça que dans mon profil sur ce forum j'ai juste mis le nom de mon rat dans "Vos rats" sans spécifier si il est à nous, à moi, à elle.
D'ailleurs j'aurais aimé qu'on y aille en même temps et non pas qu'elle fonce s'inscrire pour me dire ensuite de venir. Ou alors avoir un seul compte pour nous deux.

Exemple: son tatouage, elle ne m'a Jamais, au grand JAMAIS, demandé ce que j'en pensais sur quasiment 6 mois qu'on est ensemble...
Après une discussion avec ma mère, j'ai décidé de lui dire que "j'aimais pas" car comme disais ma mère "même si elle ne t'a rien demandé, tu dois lui en parler car après, elle viendra vers toi, toute heureuse d'avoir ce tatouage et lorsque tu dira "j'aime pas, j'ai jamais aimé..." elle te demandera "Mais pourquoi tu ne me l'a pas dit avant ? !!" en t'en voulant".
Alors je lui ai dit juste "j'aime pas" mais pour moi, un tatouage, c'est une décision qui se prend à deux, dont j'aimerais longuement parler, car il ne faut pas oublier que si "c'est mon corps, je fais ce que je veux" est valable, il n'en reste pas moins que c'est le conjoint qui va plus voir votre tatouage... regardez le temps que vous restez devant la glace, les tatoués, par jour... disons 20 minutes =p. Et bien votre conjoint, lui, vous vois le matin et toute la soirée... et si le tatouage est à un endroit caché... et bien, quand on fait l'amour, ou qu'on prend une douche avec son conjoint, excusez moi mais... c'est lui qui le voit le plus non ?
Alors ? Toujours aussi convaincu que la décision se prend seul ?

5) Je ne dis rien:
Hé non, je ne dis rien de tout ce que je pense. Quand je souffre je me tais, j'espère un jour qu'elle le demande mais si elle me le demande et que je ne dis rien c'est parce que j'ai peur de la vexer ou qu'elle s'énerve (elle est très... euuu fière, de ses jugements (quand elle a tort, elle s'énerve et ne présente pas ses excuses et le comble: c'est que c'est moi qui vient les présenter parce que, selon elle, c'est moi qui l'ai énervé, que je sais très bien que ça l'énerve... et alors ? j'ai plus le droit de parler parce que elle s'énerve alors ? J'ai plus le droit de dire que je pense qu'elle a tort car sinon c'est ma faute et c'est moi qui l'énerve ? ... et elle est très susceptible...))

C'est pour toutes ces raisons que... malgré que je suis avec elle... I am a man who walks alone...

Posté par Point noir à 08:52:00 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Apparence

Nouveau commentaire